#SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes contre le sexisme ordinaire – http://wp.me/p7deBU-e7

Publié par Laure Gautherin
le 26 février 2016

si-les-femmes-parlaient-comme-les-hommes-869954_w1020h450c1cx800cy533La twittosphère a décidé de s’emparer de cet épineux sujet que notre société a bien du mal à dépasser d’une manière plutôt originale, imaginant ce que certaines paroles fréquentes dans les bouches des hommes donneraient si elles étaient prononcées par le sexe opposé qui en est bien souvent l’objet. Et le résultat est assez drôle !

Le sexisme ordinaire, comme son nom l’indique, est devenu tellement banal qu’il ne fait plus lever un sourcil. Vicieux et d’autant plus scandaleux qu’il est presque toléré, il se cache partout, que ce soit dans votre maison, dehors ou au bureau. Il est ainsi devenu normal de demander à une candidate à un poste si elle compte avoir des enfants (et de lui préférer un homme si c’est le cas), d’en interpeller une autre dans la rue pour lui faire part de son désir (en des termes bien plus crus), ou bien d’estimer qu’il est dans leur nature de s’occuper des enfants mais aussi de son foyer (tant qu’on y est) et de satisfaire la gent masculine (tout simplement). Des clichés émanant très souvent de la bouche de ces messieurs qu’il est donc important de pointer du doigt avant qu’ils ne soient totalement intégrés dans notre société.

S’inspirant du hashtag #SiLesNoirsParlaientCommeLesBlancs qui inversait les rôles pour dénoncer le racisme ordinaire, ou encore#SiLesHomosParlaientCommeLesHeteros qui faisait de même avec l’homophobieordinaire, des internautes ont imaginé ce que donneraient certaines paroles sexistes si elles étaient prononcées par des femmes. Depuis une semaine déjà, les Twittos se lâchent, avec beaucoup de second degré, sur le réseau social où le hashtag #SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes est devenu viral. On vous laisse découvrir quelques pépites sélectionnées.

Source : #SiLesFemmesParlaientCommeLesHommes contre le sexisme ordinaire

Publicités

Published by: Vrais66

Comme pour l’Islam, la religion des Alcooliques anonymes se fonde sur trois croyances: 1) Dieu dissimulé 2) le prophète inspiré Bill 3) le gros livre; en lieu et place de Allah, Mahomet et le Coran, car bien qu’A.A. se vante de n’endosser aucune religion, l’on réfère au concept divin dès la 2e étape et affirme en 12e que le but recherché de ce mode de vie est un réveil spirituel. En soit, la spiritualité n’est pas nécessairement religieuse au sens communément reconnu, sauf que l’ensemble de la littérature A.A. pointe non seulement sur une foule de principes religieux, et plus précisément sur la religion chrétienne de dénomination catholique romaine, par la récitation d’une partie de l’Évangile de Matthieu ch 6 dans la plupart des réunions, et la proposition de la prière de st François d’Assise ailleurs dans la littérature de «Alchoolics Anonymous World Services incorporated» que l’affirmation voulant que A.A. n’endosse aucune religion ne devient qu’un pur mensonge, un affreux manque de rigueur et de malhonnêteté d’esprit. Bill, (Will Cash Wilson C.c. C.L.)

Catégories UncategorizedLaisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s